De nombreuses recherches sont en cours sur les causes et le traitement du cancer du chien. Voici quelques-unes des découvertes récentes les plus prometteuses : Premièrement, une étude publiée dans la revue Carcinogenesis en mars 2015 a révélé que les chiens nourris avec un régime riche en antioxydants et en acides gras oméga-3 présentaient un risque plus faible de développer un cancer. Deuxièmement, une étude publiée dans la revue PLoS One en janvier 2015 a révélé que les chiens présentant des niveaux élevés de l'enzyme lipoxygénase étaient plus susceptibles de développer un cancer. Troisièmement, une étude publiée dans la revue Nature en septembre 2014 a révélé qu'une protéine appelée SIRT6 protège contre le cancer en empêchant les cellules de se diviser. Quatrièmement, une étude publiée dans la revue Science en juin 2014 a révélé qu'un médicament appelé metformine peut aider à prévenir le cancer en ralentissant la croissance des cellules cancéreuses. Une étude publiée dans la revue Nature en mai 2014 a montré qu'une protéine appelée p53 aide à prévenir le cancer en empêchant les cellules de se diviser. En outre, une étude publiée dans la revue Nature en janvier 2014 a révélé qu'une protéine appelée BRCA1 contribue à prévenir le cancer en réparant l'ADN endommagé. Une étude publiée dans la revue Science en décembre 2013 a montré qu'un médicament appelé rapamycine peut contribuer à prévenir le cancer en ralentissant la croissance des cellules cancéreuses. Enfin, une étude publiée dans la revue Nature en octobre 2013 a montré qu'une protéine appelée PTEN aide à prévenir le cancer en empêchant les cellules de se diviser.

La Canine Health Foundation de l'American Kennel Club finance une étude sur la génétique des tumeurs mastocytaires chez le chien, qui devrait fournir des informations sur les causes et les traitements possibles de ce type de cancer. La Canine Health Foundation finance également une étude sur la génétique des tumeurs à mastocytes chez le chien. On espère que cette étude fournira des informations sur les causes et les traitements possibles de ce type de cancer. Ces recherches ont permis de formuler les hypothèses suivantes un lien possible entre certaines races de chiens et un risque plus élevé de développer un cancer ; - un lien possible entre une stérilisation précoce et une diminution du risque de développer un cancer. Parmi les recherches les plus récentes sur le cancer du chien figurent des études sur de nouveaux traitements, tels que l'immunothérapie et la thérapie ciblée. Des essais cliniques sont en cours pour un grand nombre de ces nouveaux traitements. Parlez-en à votre vétérinaire pour savoir si votre chien pourrait être un bon candidat.

Une étude publiée en 2019 dans le Journal of the American Veterinary Medical Association a révélé que l'immunothérapie, également connue sous le nom de thérapie biologique, était associée à une augmentation significative de la durée de survie des chiens atteints de lymphome. L'étude a examiné les données de 2 200 chiens atteints de lymphome et traités dans 24 centres d'oncologie vétérinaire. La durée médiane de survie des chiens ayant reçu une immunothérapie était de 386 jours, contre 172 jours pour les chiens n'ayant pas reçu d'immunothérapie. Une autre étude publiée en 2020 dans le Journal of Veterinary Internal Medicine a examiné l'utilisation de l'immunothérapie pour les chiens atteints d'ostéosarcome. L'étude a montré que l'immunothérapie augmentait la durée de survie des chiens atteints d'ostéosarcome et améliorait également leur qualité de vie. La durée médiane de survie des chiens ayant reçu une immunothérapie était de 365 jours, contre 240 jours pour les chiens n'ayant pas reçu d'immunothérapie. Enfin, une étude publiée en 2019 dans la revue Cancer Cell a examiné l'utilisation d'un médicament de thérapie ciblée appelé toceranib phosphate (Palladia) pour le traitement des chiens atteints de tumeurs à mastocytes. L'étude a révélé que le phosphate de tocéranib était associé à une augmentation significative de la durée de survie des chiens atteints de tumeurs à mastocytes. La durée médiane de survie des chiens ayant reçu du phosphate de tocéranib était de 365 jours.

Les dernières recherches indiquent qu'un nouveau traitement pour le cancer du chien, appelé immunothérapie, donne des résultats prometteurs. Le traitement utilise le système immunitaire du chien pour combattre le cancer. Un nouveau médicament appelé Palladia s'avère prometteur pour le traitement du cancer du chien. Le Palladia cible une protéine spécifique des cellules cancéreuses et il a été démontré qu'il tue les cellules cancéreuses chez les chiens. Palladia est actuellement testé dans le cadre d'essais cliniques et n'est pas encore disponible pour un usage général. Cependant, il est possible que l'utilisation de ce médicament soit approuvée à l'avenir. Palladia n'est pas le seul médicament d'immunothérapie prometteur pour le traitement du cancer du chien. Un autre médicament d'immunothérapie, appelé toceranib, est également testé dans le cadre d'essais cliniques. Le tocéranib cible une protéine différente, spécifique des cellules cancéreuses, et il a également été démontré qu'il tuait les cellules cancéreuses chez les chiens.

A propos de l'auteur : Le Dr Faith Whitehead est vétérinaire et chercheuse agréée.

fr_FRFR

Pin It on Pinterest

What Our Clients Say
83 avis