Il est bien établi que le stress joue un rôle dans de nombreux problèmes comportementaux courants chez les animaux de compagnie, ainsi que dans plusieurs maladies courantes. Le stress peut être caractérisé comme une réponse à une menace perçue, à un danger ou à une perte de contrôle. La réponse au stress est une réaction innée destinée à protéger l'individu en préparant le corps à combattre ou à fuir. De nombreux effets physiques et comportementaux du stress sont bénéfiques à court terme, mais deviennent préjudiciables si le facteur de stress n'est pas éliminé et que la réaction persiste. La réponse au stress se caractérise par un changement complet du mode de fonctionnement de l'organisme. Lorsque l'organisme perçoit une menace, le système nerveux autonome active le système nerveux sympathique. Le système nerveux sympathique est responsable de la réaction de lutte ou de fuite, qui se caractérise par une libération d'hormones déclenchant une série de changements physiques. Ces changements comprennent une augmentation du rythme cardiaque, de la pression artérielle et de la respiration, ainsi qu'une augmentation du taux de sucre dans le sang et une suppression du système immunitaire.

Contrairement aux autres animaux de compagnie, les chats n'expriment pas souvent leurs sentiments extérieurement ; ils deviennent silencieux et se retirent lorsqu'ils se sentent anxieux. Les chats se cachent parfois lorsqu'ils se sentent anxieux ou stressés. C'est leur façon de faire face à la situation et d'essayer de se sentir en sécurité. Si votre chat se cache plus que d'habitude, c'est peut-être le signe qu'il se sent anxieux ou stressé. Essayez de lui fournir un endroit sûr et calme pour se cacher et évitez de le déranger lorsqu'il est dans sa cachette. Les propriétaires doivent être conscients des symptômes du stress afin d'aider leurs chats. Les chats peuvent être facilement stressés par les bruits forts et les personnes qui se déplacent dans leur environnement. Si vous remarquez que votre chat se cache souvent ou qu'il ne joue pas et ne se toilette pas autant que d'habitude, il se peut qu'il soit stressé.

Le corps du chat possède divers mécanismes physiologiques qui contrôlent le stress. Par exemple, la glande surrénale produit l'hormone cortisol en réponse au stress. Le cortisol régule la réponse du corps au stress et peut aider le corps à se remettre du stress. Le système nerveux joue également un rôle dans la réponse au stress. Le système nerveux sympathique est responsable de la réaction de lutte ou de fuite de l'organisme. Cette réaction est un mécanisme de survie qui aide l'organisme à faire face aux situations dangereuses. Lorsque l'organisme est soumis à un stress, le système nerveux sympathique augmente le rythme cardiaque et la pression artérielle et réduit le flux sanguin vers le système digestif. Le système nerveux parasympathique est responsable de la réponse "repos et digestion" de l'organisme. Cette réponse aide le corps à se remettre du stress et à revenir à un état de relaxation. Le système endocrinien joue également un rôle dans le stress. L'hypothalamus est une partie du cerveau qui contrôle le système endocrinien. L'hypothalamus est responsable de la libération d'hormones qui contrôlent la réponse du corps au stress. Il existe plusieurs types de stress. Le stress aigu est une réaction de stress à court terme qui se produit en réponse à un événement spécifique. Ce type de stress n'est généralement pas nocif et peut même être bénéfique, car il peut aider l'organisme à faire face à une situation dangereuse.

fr_FRFR

Pin It on Pinterest

What Our Clients Say
131 avis